Pike métré au streamer.

Publié le par Pascal Carnafishing

Déjà plusieurs années que je traque le brochet au streamer et la barre mythique met plusieurs fois passée sous le nez à quelques cms. Hier fut le bon jour enfin ! 

Arrivé vers 13h sur le plan d'eau, privé évidemment, un fort vent de nord est m'acceuillait. Pffff pas évident pour le streamer mais la motive était là. 

J'opte direct pour un nouveau streamer sortie de l'étau tout récemment et validé la veille. 

Les touches arrivent assez rapidement en pleine eau. Quelques décrochés dont un joli devant l'epuisette mais aussi quelques prises sympathiques. 

 

Pike métré au streamer.
Pike métré au streamer.
Pike métré au streamer.
Pike métré au streamer.
Pike métré au streamer.

Puis retour à la voiture pour regonfler mon siège du float qui fuit. 

Je décide d'explorer ensuite la berge exposée plein vent. Je lance a une 10aine de mètres du bord en ramenant vers le large. 

Soudain bim bada boum grosse touche. Bloqué au ferrage et un premier rush de ouf. Là soie file entre mes doigts et je me dit " p.... là y'a du lourd." 

Un combat tout en puissance s'engage. La canne cintre sous l'eau et les rushs s'enchaînent. Serrage de fesses assuré. 

Première tentative de mise à l'epuisette mais le bestiau n'apprécie pas et me gratifie d'une accélération de dingo. 

J'arrive à le freiner et arrive la 2ème tentative. 

Oufff il plonge direct dedans. Gros soulagement, il est là mon 100+ tant convoité. 

Pas de prise de risque pour la photo seul, direction le talus et retardateur en fonction. 

Voici la bête qui accuse à la toise 102cm.

Pike métré au streamer.

Puis autre moment de plaisir de voir un aussi joli fish regagner son élément. 

Pike métré au streamer.
Pike métré au streamer.

Le streamer a prit un peu cher sur ce coup là mais ça en valait bien la perte de quelques fibres ! 

Pike métré au streamer.

15h30 m'a pêche est faite je décide de remballer. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article