Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

glinglin

Dérive glinglin sous le signe full mucus.

Publié le par Pascal Carnafishing

Accompagné de mes pote Alain et Ben nous avions rdv à 8h sur le bord de notre belle rivière Moselle pour une dérive silure. 

Ben et moi flotteur, Alain fire-ball. 

Les hostilités débutent assez rapidement avec quelques glinglins modestes. 

Dérive glinglin sous le signe full mucus.
Dérive glinglin sous le signe full mucus.
Dérive glinglin sous le signe full mucus.

Quelques touches ensuite ponctuées entre prises et ratés. 

Dérive glinglin sous le signe full mucus.
Dérive glinglin sous le signe full mucus.

Puis le graal tant espéré arrive pour moi. Une jolie touche suivi dans ferrage appuyé et le combat de ouf qui va bien. 

Photo le cul dans l'eau. Il le méritait bien ce très joli fish qui dépasse de très très loin la barre mythique des 200cm.

Dérive glinglin sous le signe full mucus.

D'autres touches et prises suivront et le stock de vif prit cher. 

Dérive glinglin sous le signe full mucus.
Dérive glinglin sous le signe full mucus.
Dérive glinglin sous le signe full mucus.

Puis qui l'aurait cru, un 2eme encore plus gros que le premier est venu nous rndre visite et Ben terminera le combat. 

Fish magnifique également. 

Dérive glinglin sous le signe full mucus.

Le peu de vifs restant nous offriront encore quelques touches. 

Dérive glinglin sous le signe full mucus.
Dérive glinglin sous le signe full mucus.

Superbe dérive et 2 superbes fishs pour une de mes dernières dérives avant mon départ pour le Gard. 

Merci à ma belle Moselle et Ma Lorraine. 

 

Des souvenirs à vie. 

Partager cet article
Repost0

Big Zander en traquant le Glinglin.

Publié le par Pascal Carnafishing

Hier soir rdv à 17h avec le poto Ben pour faire le coup du soir. Un peu d'orage annoncé ça c'est bon pour le Silure mais hélas à part un pipi d'oiseau rien du tout. 

Nous commençons à prospecter le spot et j'enregistre assez rapidement une touche. Ferrage, nul doute c'est un glane mais hélas il se décroche au bout de quelques secondes. Pffff ça commence mal ! Puis c'est au tour de Ben et idem, même punition. Grrrr. 

On ne lâche rien et voici un pti specimen qui vient poser pour la photo. Sauve bredouille c'est déjà bien même si ce n'est pas le gabarit espéré. 

Big Zander en traquant le Glinglin.

Puis voici Ben attelé a un plus joli. Il frotte très fort les blocs de pierre au fond et nous craignions pour la tresse mais au final il se dégage et je peux le saisir. Hop photo et relâche. 

Big Zander en traquant le Glinglin.

Quelques autres tapes pour nous 2 jusqu'au moment où celui-ci monte quasiment en surface à mes pieds pour chopper mon leurre. 

Big Zander en traquant le Glinglin.

Plus tard Ben enregistre une belle tape et ferrage. C'est piqué et le combat commence mais un rush violent aura raison de sa tresse sûrement fragilisée par le premier et bye bye. 

Puis la surprise du soir pour moi sur une animation en dent de scie dans un gros remous. J'ai vraiment cru à un silure et bien non. Un big Zander crève la surface. Rapidement photo souvenir et relâche immédiate. 

Big Zander en traquant le Glinglin.

3h de pêche avec une belle ambiance surtout après l'arrivée de notre ami Pierrot. Un phénomène celui ci qui voudrait bien chopper un silure mais malgré nos efforts ça ne s'est pas concrétisé. 

La suite à la prochaine aventure. 

Partager cet article
Repost0

Toujours en quête du record a Guillaume.

Publié le par Pascal Carnafishing

Hier encore nouvelle dérive avec le poto Guillaume à la recherche de son record et surtout de son 1er 200+

Arrivé sur place vers 7h30, nous remarquons un peu d'activité, quelques jolis glinglins trahissent leur présence surtout un qui nous gratifie a quelques mètres du bateau d'un joli coup de queue en surface et d'un gros dégazage.

Toujours mes 2 flotteurs en dérive et verticale pour Guillaume.

J'enregistre une touche à l'endroit ou il y a le plus d'activité mais ce n'est pas le gabarit espéré et remise à l'eau direct.  Puis le vent vas se lever vers 9h comme il était annoncé avec de grosses rafales qui vont bine nous compliquer les choses. 

L'activité se stoppe net et plus rien, pas une touche, pas un écho pendant un bon moment. Soudain en l'espace de quelques minutes 3 touches d'affilé. Une première que je ferre sans la moindre résistance, rien de rien le vif est à peine marqué ??? Puis Guillaume rate une touche en verticale et dans la foulée sur une autre touche que j'ai ferré, le combat s'engage sur un poisson que j'estimais correct mais hélas décroche. Grrrr la poisse.

Nous continuons notre dérive et de temps en temps quelques échos au sondeur mais ils montent sur le vif au poto sans le gober. Surement du à la dérive un peu trop rapide due au vent qui nous pousse.

Je décide donc de me mettre à contre courant pour essayer de minimiser un peu le sens du vent et ce fut la solution car les touches vont s'enchaîner avec quelques corrects dans le lot dont un nouveau record pour Guillaume. Pas encore le 200 espéré mais ça monte en taille c'est le principal !

Voici les 3 plus jolis de cette dérive qui se terminera à 13h. 

Toujours en quête du record a Guillaume.
Toujours en quête du record a Guillaume.
Toujours en quête du record a Guillaume.

Impatient d'être a nouveau sur l'eau pour en découdre avec ces magnifiques combattants que sont les silures. Une véritable addiction !!!!!!!!!!

Partager cet article
Repost0