Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

peche en float.

2 mois déjà !

Publié le par Pascal Carnafishing

Déjà 2 mois que j'ai déménagé dans le Gard.  Prospection et pêche au fil des jours et des semaines.  Première cible,  les diables verts. Auparavant j'attendais les vacances pour traquer ce fish que j'affectionne tout particulièrement. Maintenant je suis sur place et c'est le top. 

Au fil des spots les prises s'enchaînent pour mon plus grand bonheur. 

Au leurre ou streamer pour varier les plaisirs. 

2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !

Dans le lot quelques gros chevesnes s'invitent ce qui ne gâche rien car se sont de bons combattants. 

2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !

Et des belles surprises comme ce matin ou les glinglins viennent me donner du fil à retordre sur ma 7/28 en 25/100ème. ​​​​​

2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !

Et de temps en temps,  sans no-kill cette fois des bonnes pêches d'écrevisses. 

2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !
2 mois déjà !

Voilà loin de ma Lorraine et des potes Lorrains mais ça va je m'adapte pas si mal. 

Et ma porte sera toujours ouverte si ils passent par le 30.

Partager cet article
Repost0

Mon record black bass tombe.

Publié le par Pascal Carnafishing

3 semaines que je suis déménagé dans le Gard. 

Après plus de 2 semaines sans pêche car il y avait d'autres priorités, depuis fin de semaine dernière j'ai commencé la prospection de spots. Samedi matin j'en avais repéré un du bord avec quelques prises modestes mais il me tardais de le tester en float. 

C'etait le jour J ce latin. Arrivé à 7h30 sur l'eau pas la moindre activité jusque 10h. Ils sont pas matinaux les fishs par ici pfff. 

Puis quelques touches enfin de petits. Leurre souple en weightless, je m'approche d'un petit arbre qui surplombe l' eau et une branche touche la surface. Je jette le leurre qui tombe à quelques centimètres de la branche. Gros remous, la tresse se tend. Ferrage appuyé et bingo c'est pendu. Aucun doute qu'au premier rush je me mesure à un joli Bass. Combat de ouf, je l'entrevois entre deux eaux et il se bat comme un beau diable. Il fait honneur à son surnom de diable vert avec une superbe chandelle devant l'epuisette. Et enfin le voilà qui se rend. Photos souvenir et mesure car je le soupçonne de devenir mon nouveau record. Effectivement je passe de 57cm à 59cm. Voici quelques photos. 

Mon record black bass tombe.
Mon record black bass tombe.
Mon record black bass tombe.
Mon record black bass tombe.

Remise à l'eau et trop content. Il ne m'a pas fallu longtemps pour le trouver. 

On appelle ça la chance du débutant !!! 

Partager cet article
Repost0

Pike métré au streamer.

Publié le par Pascal Carnafishing

Déjà plusieurs années que je traque le brochet au streamer et la barre mythique met plusieurs fois passée sous le nez à quelques cms. Hier fut le bon jour enfin ! 

Arrivé vers 13h sur le plan d'eau, privé évidemment, un fort vent de nord est m'acceuillait. Pffff pas évident pour le streamer mais la motive était là. 

J'opte direct pour un nouveau streamer sortie de l'étau tout récemment et validé la veille. 

Les touches arrivent assez rapidement en pleine eau. Quelques décrochés dont un joli devant l'epuisette mais aussi quelques prises sympathiques. 

 

Pike métré au streamer.
Pike métré au streamer.
Pike métré au streamer.
Pike métré au streamer.
Pike métré au streamer.

Puis retour à la voiture pour regonfler mon siège du float qui fuit. 

Je décide d'explorer ensuite la berge exposée plein vent. Je lance a une 10aine de mètres du bord en ramenant vers le large. 

Soudain bim bada boum grosse touche. Bloqué au ferrage et un premier rush de ouf. Là soie file entre mes doigts et je me dit " p.... là y'a du lourd." 

Un combat tout en puissance s'engage. La canne cintre sous l'eau et les rushs s'enchaînent. Serrage de fesses assuré. 

Première tentative de mise à l'epuisette mais le bestiau n'apprécie pas et me gratifie d'une accélération de dingo. 

J'arrive à le freiner et arrive la 2ème tentative. 

Oufff il plonge direct dedans. Gros soulagement, il est là mon 100+ tant convoité. 

Pas de prise de risque pour la photo seul, direction le talus et retardateur en fonction. 

Voici la bête qui accuse à la toise 102cm.

Pike métré au streamer.

Puis autre moment de plaisir de voir un aussi joli fish regagner son élément. 

Pike métré au streamer.
Pike métré au streamer.

Le streamer a prit un peu cher sur ce coup là mais ça en valait bien la perte de quelques fibres ! 

Pike métré au streamer.

15h30 m'a pêche est faite je décide de remballer. 

Partager cet article
Repost0

Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !

Publié le par Pascal Carnafishing

Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !

Bonjour à toutes et tous !!!

Février 2012 et oui un peu plus de 10 ans que mon blog naissait. Le temps passe et cette présentation de l'époque demandait bien une petite mise à jour car il en est passée de l'eau sous les ponts.

Je me prénomme Pascal.
Je suis né en 1961 et j'habite depuis toujours en Lorraine dans la Meurthe et Moselle pour être plus précis. Mais bientôt se sera le Gard.

Mes articles au début étaient signés Pascal54 puis ensuite ce fut Pascal Carnafishing.

684 articles au total à ce jour. 

Mon blog est d'ailleurs référencé sous www.carnafishing.com

j'ai quitté depuis les Carnassiers de Lorraine et l'aappma Les fins pêcheurs.

Passionné de pêche depuis tout petit grâce à mon papa qui était un grand passionné également.

Adepte de la pêche raisonnée depuis de nombreuses années, je pêche maintenant essentiellement aux leurres souples ou durs et aussi à la mouche et au streamer le pike.

 

Je ne me sers de vifs que pour le silure.

 

Mon poisson fétiche est depuis bien longtemps le Silure mais je pêche tous les autres carnassiers de ma région et m'expatrie de temps en temps pour pêcher le Black bass. Pour ce dernier ainsi que le silure je serai bientôt sur place et le choix de la région n'est pas un hasard.

Depuis le 1er janvier je suis désormais un jeune retraité et donc beaucoup plus de temps libre pour assouvir ma passion.

Depuis quelques années je me suis fait plaisir aussi de temps en temps avec un fish magnifique et très combatif qu'est l'esturgeon.

Depuis une décennie, les jolis fishs ont défilé et des records sont tombés. Impossible de tout mettre donc voici un aperçu. En espérant évidemment pouvoir longtemps en rajouter.

 

 

 

 

 

Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Il y a eu aussi quelques intrus en 10 ans 😁
Petite présentation remise au goût du jour. 10 ans déjà !
Partager cet article
Repost0

1ers fishs de mars 2022

Publié le par Pascal Carnafishing

Mardi 1er mars outre être le mardi gras, il fallait que je démarre le compteur de ce mois ci. Direction un plan d'eau privé en float et fly-pike. Rien sur les bordures, apparemment la repro ici n'a pas commencée mais rien d'étonnant il gèle encore les nuits et le vent d'est empêche les températures de l'eau de monter. Par contre les pikes me rendront chèvre avec au total 6 décrochés qui choppent du bout des dents plus par agressivité que par faim. Au bout du compte quelques fishs rejoindront quand même l'épuisette et poseront pour une photo souvenir avant la relâche. 

1ers fishs de mars 2022
1ers fishs de mars 2022
1ers fishs de mars 2022
1ers fishs de mars 2022

Mercredi j'accompagne des copains du bord au leurre sur un spot hélas surpêché et viandé. Le résultat en résulte peu glorieux. Un seul de sorti sur 3 pêcheurs en quasiment 4h de pêche. Et pas bien gros !!!!

1ers fishs de mars 2022

Un peu déçu du bilan je décide de m'arrêter sur le retour sur un de mes spots préférés ou la pression de pêche est bien moins importante et ça c'est ressenti. 1h de pêche pour 3 fishs très corrects.

1ers fishs de mars 2022
1ers fishs de mars 2022
1ers fishs de mars 2022

Je ne sais pas si il y aura une autre session pêche cette semaine car d'autres chat a fouetter. 

Partager cet article
Repost0

Pikes in private !

Publié le par Pascal Carnafishing

La reproduction du brochet n'est toujours pas à l'ordre jour par chez moi car l'eau est encore trop froide. J'ai la chance d'avoir des spots non soumis à fermeture donc pourquoi ne pas en profiter ? 

Le dimanche en général pas de pêche mais un peu de bricolage ne peux pas nuire. J'en profite donc pour refaire un peu de nouveautés dans la boîte à streamers. J'espère pouvoir les ressortir bientôt quand cette saleté de tempête dégnera se calmer. 

J'ai reçu aussi ma nouvelle soie alors direct sur le moulinet. 

Pikes in private !
Pikes in private !
Pikes in private !
Pikes in private !
Pikes in private !
Pikes in private !
Pikes in private !

Lundi me voici au bord de l'eau en fin de matinée. Toujours cette tempête donc au leurre. Mes pikes sont encore en pleine eau et rien sur les bordures. Il va falloir encore un peu patienter pour les laisser tranquilles le temps de copuler. Par contre ils sont tatillons et les leurres vont en faire les frais. 

Pikes in private !

A ce jeu il faut être plus malin et reculer le triple voleur vers la queue du leurre. Les 2 suivants seront surpris. 

Pikes in private !
Pikes in private !

Mardi opération recyclage avec la mise en route de la fonderie pour le retour sur ou au bord de l' eau le lendemain. 

Pikes in private !

Mercredi le vent est enfin tombé et le soleil nous fait l'honneur de briller généreusement. 

Le top pour enfin sortir les streamers en float en privé évidemment mais ça je ne vais pas le récrire chaque fois. 

Arrivé en fin de matinée, 2 seuls suivis sans suite en pleine eau. Je tente les bordures mais elles sont désertes. La repro n'est pas encore démarrée mais si le soleil pouvait briller quelques jours, l'eau atteindrait la température idéale pour tout déclencher. 

Je reprends ma prospection en pleine eau quand soudain tout s'active. Des touches violentes en pleine eau de pikes bien décidés à combattre. J'en toucherai 4 tous bien piqués et qui viendront poser pour la photo souvenir. 

 

Pikes in private !
Pikes in private !
Pikes in private !
Pikes in private !
Pikes in private !
Pikes in private !
Pikes in private !

15h15 je stope la session, je ne suis pas gourmand 4 fishs me suffisent. 

Jeudi : Changement de spot cet aprem. 2 beaux pikes décrochés d'entrée de jeu pas très loin du bord, 2 suivis, quelques petits mâles en bordure. Pas la peine d'insister ça se prépare, je vais les oublier un peu ici. La frayère et a un niveau d'eau parfait.

Le restant de la semaine sera sans pêche et je retournerai voir en milieu de semaine prochaine ou en sont nos copains de jeux dans leurs ébats. 

Bon WE a toutes et tous ! 

Partager cet article
Repost0

100ème pike 2022 au compteur.

Publié le par Pascal Carnafishing

Lundi, la semaine commence maussade et venteuse. Rien d'étonnant pour un 14 février ! 

Sortie fly-pike en solo en float. Il va falloir palmer fort. Un petit moment de solitude, pas la moindre activité jusqu'au moment où j'ai une attaque à vue d'un pike d'environ 65cm mais il rate le streamer et basta plus revu. Je me dis que ça va peut être se réveiller. Fait et dit le long d'une roselière, grosse tape et voici un beau gourmand qui vient de gober mon streamer. 

 

100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.

Quelques lancés plus loin, toujours le long des roseaux, un 2eme d'environ même gabarit attaque en bout de canne. Au ferrage il me fait une superbe chandelle, un vrai diable. 

100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.

Puis à nouveau un calme plat. Je me dis qu'ils sont peut-être à fond car il y avait des cormorans en arrivant. Je décide de laisser couler le streamer, quelques animations et touche direct. Mais hélas celui ci a croiser le bec d'un de ces satanés oiseaux noirs et à perdu quelques écailles. 

100ème pike 2022 au compteur.

Mardi fort vent du nord mais la passion l'emporte en voyant un rayon de soleil. Sortie fly-pike en solo en float a nouveau sur un autre spot privé. 

Première attaque décrochée. Pfff ça commence fort.

Puis direct une 2ème et déjà pas bredouille c'est bon. 

Photo et relâche ! 

 

100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.

Puis se sera alternance de prises et de décrochés. Pas évident dans les vagues et en plus le vent se renforce. Voici l'aperçu du reste des prises qui au total seront de 6 sur 11 touches. 

100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.

Le streamer commence à faire un peu la gueule. La cotorep le lui pend au nez. 

100ème pike 2022 au compteur.

Petite visite au passage. 

100ème pike 2022 au compteur.

Mercredi, temps de merde pour le streamer en float-tube ça c'était annoncé. 
Mais temps idéal pour allez refaire un peu de gangsta du bord au leurre 3h. 
Étang que je n'avais pas visité depuis quelques années et bien content de voir que le cheptel se porte bien.
5 et je décroche 2 autres qui auraient pu prétendre au dossard 💯. Ce n'est que partie remise pour demain allez savoir en compagnie des potes Jordan et Emeline et des filles pour une petite pêche partage amicale. 

100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.

Jeudi, sortie très venteuse mais très chaleureuse avec mes potes Jordan et Emeline et leurs filles. 
Mes 2 objectifs atteints. 
Pas de bredouille, un pike chacun et le dossard 💯 au compteur 2022. 
Merci pour les délicieux cookies et mention à Elise pour les tomates cerises. 
Un grand plaisir de vous avoir revu. 

100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.

Vendredi pas de pêche et samedi petit barbec et pêche à l'étang d'un pote. Les brochets pas mordeurs nous en décrocherons un chacun. Mais pour le reste le top. 

100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.

Et j'en profiterai pour faire une petite ceuillette pour accompagner quelques lardons. 

100ème pike 2022 au compteur.
100ème pike 2022 au compteur.
Partager cet article
Repost0

Big pike de fin de semaine.

Publié le par Pascal Carnafishing

Petit récit de cette semaine de pêche. 

Lundi sortie fly-pike en float. 

Une session qui commençait pas mal avec dans la première demi-heure 3 touches dont 2 piqués. 

Puis le froid m'a fait stopper à cause de mon doigt handicapé qui me faisait trop mal. Snniiiff. 

Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.

Mardi pas de pêche. 

Mercredi sortie pour former 2 novices qui veulent se lancer au streamer. Nico et Lucas. Au final des touches pour tous et quelques prises. Une belle météo en prime. 

Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.

Jeudi nouvelle sortie formation mais cette fois c'est pour montrer la pêche au leurre à Patrice qui reprend un peu la pêche depuis 30 ans. Nul doute qu'il y à un peu de changement ! Les bases sont validées, il manquera juste a peaufiner pour concrétiser. 

Pourtant ils étaient mordeurs. 

Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.

Vendredi sortie avec mon pote Guigui pour sa 2ème session streamer. Nous toucherons 10 fishs pour 7 prises. 

Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.

Aujourd'hui samedi sortie Fly-pike pour moi et leurre pour Flo. 

Il fera 2 fishs et moi la 1ère touche a ne pas rater. Lancé du streamer le long d'un arbre mort dans l'angle du plan d'eau. Je commence lentement l'animation et là blocage net de la soie dans la main. Ferrage direct et je me vois direct sanctionné d'un rush de ouf. Là y'a un client sérieux je me dit. Ma canne est pliée lorsqu'il passe à côté du float, les 3 derniers anneaux dans l'eau. Puis je vois une tête énorme crever la surface et hop je le fais plonger dans l'epuisette.  Un joli fish bien gras en pleine forme. Photossouvenir et bye bye retour dans son élément. 

Big pike de fin de semaine.
Big pike de fin de semaine.

Pauvre streamer il a prit cher. Poils en moins et œil crevé. 

Big pike de fin de semaine.

Par la suite le vent se lève. Quelques touches furtives inferrables mais qu'importe ma pêche était faite. 

Partager cet article
Repost0

Formation fly-pike.

Publié le par Pascal Carnafishing

Début d'aprem, rdv avec Nicolas et Lucas pour une petite formation streamer avec l'espoir de leur faire prendre leur premier fish avec cette technique que j'affectionne tout particulièrement. 

Une météo très agréable avec un vent modéré et 12° au mercure. 

La première prise sera pour Lucas avec un de mes streamers pour qui hélas se sera sa dernière sortie car plus tard il nous quittera sur une coupe. 

Formation fly-pike.

On est quand même pas mal sur l'eau. 

Formation fly-pike.
Formation fly-pike.

Puis sur une bordure j'enregistre une belle touche bien franche. Ferrage et petit combat sympa avant 2 photos souvenir et la relâche. 

Formation fly-pike.
Formation fly-pike.

Nicolas enregistre une touche mais surpris, il n'appuie pas assez le ferrage. Lucas enregistre sa 2ème prise. 

Formation fly-pike.

Ensuite j'aurai une petite galère avec le siège de mon float qui va se dégonfler. Une fuite réparée mais qui hélas n'a pas tenue. 

Compliqué de se stabiliser. 

Malgré cela je réussirai à faire 3 pikes supplémentaires. 

Formation fly-pike.
Formation fly-pike.
Formation fly-pike.

Nicolas décroche a nouveau un pike et on n'arrête plus Lucas qui après une coupe enregistre une 3ème prise. 

Formation fly-pike.

J'aurai une dernière attaque avant de remballer mais sans suite. 

Voilà une belle rencontre avec des touches pour tous. C'était déjà mon premier objectif et nous avons frôlé la perfection avec des prises pour tous. A refaire !!! 

Partager cet article
Repost0

Streamer addict.

Publié le par Pascal Carnafishing

En début d'aprem la météo n'est pas top mais le petit redou que j'attendais arrive enfin. Sortie du float et des streamers pour une sortie fly-pike en solo sur un plan d'eau qui ne ferme jamais quasiment public. 

Je sais qu'a cet endroits les pikes sont parfois tatillons donc j'opte pour un bas de ligne de discrétion sur 45/100ème de 2m50 et une empile de 50cm en 70/100ème. 

Le streamer choisit sera celui la pour commencer. Et d'ailleurs pour toute la session vue que c'était le bon. 

​​​

Streamer addict.

En effet il ne fallu pas très longtemps pour enregistrer la première touche. 

Streamer addict.
Streamer addict.

Évidemment tous repartirons en pleine forme. Je pratique le catch and release et de surcroît c'est un étang en no-kill total. 

Puis les touches vont se suivre à un rythme sympathique. La plus part du temps de belles attaques à vue comme j'adore. Des combats musclés soie en main c'est le top. Voici les prises. J'en sortirai 7 sur 8. Ratio correct. 

Streamer addict.
Streamer addict.
Streamer addict.
Streamer addict.
Streamer addict.
Streamer addict.

Streamer addict, je kiffe tellement cette technique. Vivement la prochaine. 

Partager cet article
Repost0

Pikes du jour de l'an.

Publié le par Pascal Carnafishing

Pikes du jour de l'an.

1er janvier 2021. Une nouvelle année commence et croisons les doigts que ce ne soit pas le même merdier que 2020. 

2° au mercure ce matin, j'avais prévu de sortir le float-tube et la canne à streamer pour une sortie fly-pike histoire de faire le Fish du jour de l'an et d'ouvrir le compteur. 

10h15 sur l'eau et je commence à prospecter minutieusement le moindre poste ou Mr Esox pourrait se planquer en embuscade. 

Mais rien de rien, pas l'ombre d'un suivi ! 

Midi arrive et une petite bise se lève. 

Et la tout va se déclencher avec pour commencer un Fish énorme que je vois dans l'eau limpide venir taper mon streamer gueule fermée. Grrrrr le saligot !!!! 

J'aurai beau insister sur le spot rien ni fera il a disparu. 

Puis plusieurs touches d'affiler dans le pic d'activité qui va durer 1h30 et ensuite plus rien. 

Un joli fish dans le lot pour débuter cette année. 

 

Pikes du jour de l'an.
Pikes du jour de l'an.
Pikes du jour de l'an.
Pikes du jour de l'an.

L'activité est terminé, 13h30 le float est dans le coffre et retour à la maison. Il fallait être au bon endroit au bon moment. 

Compteur 2021 ouvert c'est l'essentiel. 

Bonne saison pêche à tous ! 

Partager cet article
Repost0

Rétrospective pêche de cette année 2020.

Publié le par Pascal Carnafishing

Triste et compliquée cette année 2020 niveau pêche. Entre Covid 19, confinements, interdictions, restrictions, elle fut hélas bien amputée au niveau de notre passion qu'est la pêche. 

De longs moments ou les cannes restaient au râtelier et le bateau prenait la poussière.

Malgré toutes ces contraintes de bons moments passés au bord et sur l'eau. En solo ou en famille ou entre copain et copine.

Comme par exemple un souvenir mémorable ou dans la même dérive je bats 2 fois mon record silure, 234 suivi plus tard d'un 246 tous m'ayant gratifié de combats de ouf. 

 

Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.

D'autres jolis fishs viendront égayer cette saison dont voici un aperçu au fil des saisons.

Et comme on dit ce n'est pas la taille qui compte meme du petit goujon donne un grand plaisir !

Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.

Et les 2 petits derniers de 2020 lors de la dernière sortie le 30 décembre.

Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.

Et voici pelle-mêle quelques photos souvenirs de moments de partage qui font aussi partie des plaisirs de la pêche.

 

Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.
Rétrospective pêche de cette année 2020.

2020 se meurt et nous ne la regrettons pas !!!!!!!

En route pour 2021 en l'espérant moins triste.

Bon réveillon, faites gaffe à vous et portez vous bien !!!!

Partager cet article
Repost0

2020 une année compliquée !

Publié le par Pascal Carnafishing

Nous voici a nouveau privés quasiment de pêche pour se nouveau confirment. On peu dire que cette saison 2020 fut et sera compliquée jusqu'au bout !!!!. Le tout début d'année fut vite écourté. Ma saison streamer n'a pas eux trop le temps de s’éterniser !!! Quelques prises tout de même en février dont une semaine ou mon fils était monter du Sud en vacances et ou j'avais ressorti pour l'occasion mes leurres à Pike.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Début mars, une sortie Néness était prévue avec quelques fishs corrects à la clef.

2020 une année compliquée !

Puis vint le jour fatidique du premier confinement, même pas eu l'occasion de faire mon ouverture truite ! Les semaines passèrent et pas de pêche.... Le 11 mai, une petite libération enfin, pêche à nouveau autorisée mais du bord alors go direction la 1ère catégorie pour enfin faire mon ouverture fario. Bien réussie pour le coup et ça a fait un bien fou.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Puis quelques jours plus tard, retrouvailles avec les Esturgeons et quelques potos, et aussi très réussies avec de beaux spécimens histoire de dérouiller le matériel et le pêcheur.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Puis la semaine suivante avec d'autres potos et encore de bons moments .

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Arriva enfin la délivrance totale, bateau autorisé mais avec masque à bord. Ouffff nous voici sur l'eau pour la première dérive glane tant attendue de l'année. Rien de bien énorme a part le plaisir de pouvoir retrouver sa passion en entier.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Puis les sessions vont de plus en plus être plaisantes avec même des records qui s’enchaînèrent donc ce 234 et 246 ensuite sur une même dérive. Elle restera gravée celle-ci !!!

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

J'avais ressorti également a cette période la canne à mouche.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Des dérives parfois compliquées mais de jolis fishs sont venus tout de même nous rendre visite. Histoire d'assouvir mon addiction a ce superbe poisson.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Une petite sortie esturgeons pour changer un peu courant juin.

2020 une année compliquée !

Fin Juillet petite session découverte Néness avec un binôme père et fils sous la canicule !

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Pour couronner le tout sur cette année merdique, sécheresse et canicule ont fait encore souffrir les niveaux d'eau et de ce fait je n'ai même pas fait de fermeture truite.

Puis les vacances arrivèrent avec comme à l'accoutumé les Blabk Bass au rdv et avec mes potos du Sud. Et cette année des pêches à 3 générations.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Puis arriva ma saison dédiée à la perche, un poisson que j'affectionne également beaucoup.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Puis nous le sentions venir et le couperet est tombé le 30 octobre. Reconfinement et même si soit disant la pêche est possible 1h dans un rayon de 1km avec l'attestation, il faut en avoir la possibilité et les spots appropriés, ce qui n'ai pas mon cas. 

Espérons terminer correctement cette triste année en décembre ????

L'avenir le dira .... protégez vous !

Partager cet article
Repost0

Vacances Varoises : septembre 2020.

Publié le par Pascal Carnafishing

Nous étions de retour dans le Var pour 2 semaines de vacances début septembre. 

Après un we en famille dès le lundi matin je retrouve avec bonheur comme à chacun de mes séjours dans le Sud mes très chers diables verts. Par contre j'avais opté pour un spot sur St Cassien que je n'avais pas pêché depuis plusieurs années mais à mon arrivée sur place la réglementation a bien changée. Float-tube et toutes autres embarcations interdits et quasiment toutes les berges inaxessibles car protégées. Un grand bien pour la nature mais cela ne m'a pas facilité la tâche. 

 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Pas très grave j'y étais j'y suis resté et j'avais chaussé mes wadders pour explorer les quelques postes pêchables. De plus j'ai constaté avec surprise que le niveau du lac était au raz bord. Cool en cette saison ! Un worm en texan et les premières touches a vue ne se firent pas attendre. Des poissons modestes mais quel bonheur de les revoir. 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Sur un autre poste,  2 poissons corrects en maraude. Ni une ni deux, je jette mon leurre vers eux et ils se précipitent dessus direct et c'est le plus petit des 2 qui sera le plus rapide mais déjà un joli poisson ! 

Vacances Varoises : septembre 2020.

J'aurai quelques autres touches avant de partir mais rien de très gros. Le nombre de postes pêchables étaient vraiment trop limité hélas. 

Le mardi soir escapade nocturne avec mon fils qui m'invita à aller taquiner la Dorade. 

En place vers 19h30 sur une des jetées de St Aygulf. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Au menu Bibis et petits crabes. 

Le moment propice arriva. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Arriveront également quelques touches. En fait très peu ! Jusqu'au moment de la sauve bredouille pour Cédric. Une Dorade correcte largement au dessus de la maille de 23cms.

Vacances Varoises : septembre 2020.

Si vous désirez conserver vos prises pour les consommer, n'oubliez pas de couper un morceau de queue comme ceci. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Mercredi ce fut la sortie à 3 générations. Ce genre de moment qui n'a pas de prix ! 

Les 3 filles ayant décidé d'aller faire les boutiques, les 3 mecs eux c'était pêche et surtout pour Théo. Comme m'a dit mon fils un bon de 27ans en arrière pour moi. 

Une petite canne de 3m, une boîte d'asticots et voici le petit fils les yeux tout pétillants de faire une belle friture. 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Un super moment; comme quoi le bonheur est souvent fait de choses simples et en prime une petite friture que nous dégusterons ensuite. Un régal ! 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Jeudi muni de la carte de vigilence incendie pour l'accès aux massifs Varois me voici motivé. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Orange pour les spots choisit donc accès autorisés. 

Premier spot, logiquement un haut lieu où mon fils et moi avons déjà fait de jolis fishs. Float interdit donc se sera wadding à la fraîche. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Cruel manque d'eau et absence totale d'activité. Quelques petits diables modestes mais pas l'ombre d'un beau ??? 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Direction le 2ème spot. Un lac de barrage qui m'a vallu également des jolis Bass lors de vacances précédentes. 

Hop le float à l'eau et c'est parti. Hé bien même constat ici, très peu d'activité quelques touches également mais rien vu de correct ? 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Bien compliqué cette année ! 

Vendredi sous le signe des retouvailles avec les potos du Sud Bruno et Patrick. Nous ne nous étions pas vu depuis l'année dernière. 

Pour l'occaz et comme à chaque fois direction St Cassien. En place au lever du jour mais Bruno nous avait prédit une pêche compliqué et il ne s'était pas trompé. Il ouvre le bal avec un joli Bass. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Puis se sera mon tour en bordure de roselière sur un worm maison. Un diable vert me fera une attaque de ouf et me gratifia d'un joli combat avec de belles chandelles et je fût soulagé lorsqu'il se retrouva dans l'epuisette. Voici la séance photo de la relâche ! 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Le spot en question

 

Vacances Varoises : septembre 2020.

J'ai poncé méthodiquement les spots plus beaux les uns que les autres 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

J'aurai au total 7 autres touches, rien qui ne valle une photo. Bruno refera un baby bass et une jolie perche. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Quant à Patrick, hélas rien de rien. 

Cruelle loi de la pêche ! 

Place au we en famille. 

Mardi matin nouvelle sortie float sur le barrage des Escarcets et toujours aussi compliqué. Aucune activité, très peu de touches et que du petit diable du genre. 

​​​​​​

Vacances Varoises : septembre 2020.

Pourtant ce lac est superbe et m'a offert par le passé de très jolis Bass. Qu'on ne me fasse pas croire qu'ils sont tous dans la partie en réserve à l'opposé du barrage que voici ??? 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Mercredi matin : il avait plu un peu la nuit ! Je m'étais donc dis "tient... cela va peut être décider un ou deux beaux diables ?" 

Me voici donc motivé pour une petite session du bord dans l'anse de Fondurane. Bombe anti moustiques obligatoire là-bas. 

À mon arrivée, quelques petits casse-croûte à black bass en vadrouille. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Restez bien sûr le bord mes jolies sinon couiccc. 

Je monte direct un de mes worms maison et biiim les premières prises s'enchaînent. 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Quelques petites perches gourmandes aussi se feront leurrer. 

Le nombre de postes est restreint mais le niveau du lac avait baisser d'environ 30cm depuis la semaine précédente donc avec les wadders j'ai pu m'avancer un peu plus pour explorer. Aucun beau en vue encore ce matin là mais je me suis bien amusé tout de même. 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Vendredi matin, la pluie était annoncée mais motivés avec mes potes Bruno et Patrick pour la 2ème et dernière des vacances ensemble. Lever du jour sur l'eau. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Des spots superbes à explorer. Arbres immergés, roselières, enrochements. Autant de cachettes potentielles pour les diables verts. 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

J'avais opté direct pour un worm maison en texan. Grave erreur car je n'aime pas trop ce montage et ce qui devait arriva, première touche, ferrage, chandelle, décroché!!! Grrrr c'était un fush corect. 

Rectification direct pour un montage en weightless. 

Je lance vers la bordure, j'aperçois un remous, la tresse se tend, ferrage et c'est pendu et bien piqué cette fois. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Bruno de son côté décroché un très joli Bass sur un leurre de surface et un très beau pike rate son attaque sur le même leurre. Patrick rien. 

Par la suite quelques petits bass pour moi. 

 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Bruno des perches. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

10h Bruno avait prévu de remballer. Direction dodo car travail de nuit. Mais j'avais décidé de repasser sur le spot du début. Je lance mon worm devant une troché de potamos. Gros remous sur le leurre à l'impact, je sens la tension et direct ferrage. Auferage une belle chandelle et là je me dis je le tiens mon big fish tant convoité. Joli combat et oufff à l'epuisette. Bruno qui a vue la scène m'attend pour la photo souvenir avant la relâche. 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Bruno parti, Patrick n'a toujours pas enregistré de prise. Impossible qu'il soit encore bredouille donc je décide de changer de spot. Je lui monte un bas de ligne en fluoro en 22/100ème, un de mes worms en weightless et hop ça pêche. Et bingo fish, fish et fish et quelques décrochés. 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Je ferais quelques autres petits diablotins avant notre départ à 13h.

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

J'espère que le trio se réformera l'année prochaine. Bises Mes Potos. 

Vendredi matin, un peu la flemme alors pas envie de me trimballer le float sur le dos ni de le gonfler. Ce fut wadding et ça tombe bien j'adore ça. Le niveau d'eau de St Cassien ayant descendu, des spots superbes sont à nouveau accessibles. 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Toujours armé de mes worms maison en weightless, les premières touches arrivèrent très vite et les premières prises aussi. 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Avec quelques intrus donc un joli pike qui me coupera direct. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Puis dans une ance, en bordure une grosse chasse. Ni une ni deux, je lance mon leurre dessus. Ma tresse se déplace direct vers le large. Ferrage et je me dis il n'est pas vilain. Il me fait un gros rush dans un arbre immergé, je le freine et belle chandelle. Malgré ses efforts je le saisi enfin pour la photo souvenir avant de le rendre évidemment à son élément. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Je croiserai aussi pas mal de ces petites bêtes qui doivent servir de casse-croûte. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Un autre brochet sur ma route mais pas de leurre pour lui. Par contre pas mal de touches et encore des prises jusque midi, heure à laquelle je dirais au revoir à ce lac que je retrouverai j'espère l'année prochaine. 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Le dernier we avant le retour dans notre Lorraine natale fut consacré à la famille. 

Samedi en fin d'après midi, petite pêche au coup pour les petits enfants Théo et Alycia. 

 

Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.
Vacances Varoises : septembre 2020.

Big fish pour Théo avec cette jolie petite tanche. 

Vacances Varoises : septembre 2020.

Il nous restera le dimanche tranquille et retour lundi matin vers notre Lorraine natale en pensant déjà aux prochaines retrouvailles !!! 

Partager cet article
Repost0

Ma pêche 2019 au fil des saisons !

Publié le par Pascal Carnafishing

2019 ce meurt et bientôt place a 2020. Cette année encore ce fut une belle année malgré un peu de manque de temps du au boulot mais on ne fait pas toujours que ce qu'on veut dans la vie.

Des moments de partage, de convivialité et de rigolade avec bon nombre de potes.

Hélas je n'ai pas pu partager avec autant de monde que je ne l'aurais voulu et j'espère qu'on pourra se rattraper en 2020.

Voici un petit résumé de mes techniques de pêche au fil des mois et des saisons.

Et voici quelques bons moments de partage passés avec les potes et j'espère ne pas en avoir oublié du moins pour ceux ou j'ai leur photo !!!!!

Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !

Et une partie de la famille aux vacances dans le Sud. 3 générations de pêcheur !

Ma pêche 2019 au fil des saisons !
Ma pêche 2019 au fil des saisons !

La traditionnelle photo de Noel est arrivée évidemment après la vidéo donc je vous la pose ici !

Ma pêche 2019 au fil des saisons !

RDV en 2020 pour de nouvelles aventures !

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>